Témoignage en vidéo
  • Plus de 120 fonctionnalités !
  • 15 chapitres de formation
  • Un parcours d'apprentissage ludique
  • Statistiques complètes
  • Programme d'affiliation inclus
guide_autorepondeur
identifiant du parrain

Depuis hier, SG Autorépondeur reçoit beaucoup de messages « bounces » (abonnés invalides) indiquant un blocage de la part de Hotmail/Outlook.  Aujourd’hui en tentant de répondre simplement à l’un de nos clients sur sa boîte Hotmail, nous avons eu un retour équivalent alors que c’est une adresse IP que nous n’utilisons jamais.  Une investigation auprès de Hotmail a été demandée.

Jeudi 26 juin vers 12h, réponse de Outlook.com
Notre investigation a déterminé que ces adresses IP sont bloquées selon les recommandations du filtre BrightMail de Symantec. Nous voulons travailler ensemble avec Symantec en votre nom pour étudier ce problème, et possiblement le résoudre. Symantec réévaluera votre adresse IP et, si possible, enlèvera le blocage. Veuillez noter que même si le blocage est enlevé, cela ne garantit pas que vos emails arrivent à la boîte de réception des destinataires. Normalement, Symantec répond dans les 5 jours ouvrables. Passé ce délai, si votre problème n’est pas encore résolu, répondez à ce message et un des membres de notre équipe de support vous contactera pour procéder à une investigation plus approfondie.

Il s’agit d’un service externe à Outlook.com et le blocage n’est pas déterminé par le filtre SmartScreen de Microsoft (comme lors d’un blocage à cause d’une mauvaise campagne d’un utilisateur).

Jeudi 26 juin vers 13h, requête directe auprès de Symantec

Pour accélérer le traitement, nous soumettons des IPs directement dans le formulaire de requête proposé par Symantec.
formulaire de requête symantec
formulaire de requête symantec

Jeudi 26 juin vers 14h, état nos serveurs selon notre gestionnaire

Damien de Haisoft nous confirme qu’aucune modification n’a eu lieu sur la configuration des serveurs SG Autorépondeur. Mais il nous apprend que d’autres serveurs sont concernés ainsi que d’autres réseaux d’adresses IPs pour certains bloqués depuis une semaine. Cela signifie que le blocage est généralisé sur un ou plusieurs Datacenter et SG Autorépondeur n’est pas un cas isolé. La conclusion est que Symantec a probablement modifié ses algorithmes de filtrage et pourrait avoir effectuer des blocages par erreur. C’est à cet instant la seule hypothèse que nous avons au vu des faits.

Damien va donc tenter de faire débloquer en une seule fois l’ensemble des adresses IPs concernées car le formulaire de soumission n’est prévu que pour une seule adresse IP à la fois.

Jeudi 26 juin vers 16h, Analyse des IPs sur notre serveur OVH

Nous avons également un dernier serveur chez OVH que nous utilisons encore. De nombreuses adresses IPs OVH sont également concernées par ce blocage Symantec. Nous les soumettons également au déblocage.

Jeudi 26 juin vers 18h, prise de contact par Haisoft

Damien de Haisoft a contacté Symantec par un autre moyen pour multiplier les chances de réactivité.

Vendredi 27 juin vers 10h, déblocage en cours

Sans nouvelle de Symantec, nous avons vérifié directement dans le formulaire de vérification sur leur site et nous avons constaté que certaines IPs ne sont plus bloquées.

Nos adresses IPs ne sont plus bloquées par Symantec

D’autres adresses IPs sont en revanche toujours bloquées. Nous repassons donc en revue toutes les adresses IPs SG Autorépondeur.

Vendredi 27 juin vers 11h, rétablissement à 50%

50% des adresses IPs ne sont plus bloquées par Symantec, les autres sont soumises à une investigation.

Vendredi 27 juin vers 13h, rétablissement à 90%

90% des adresses IPs ne sont plus bloquées par Symantec.

Vendredi 27 juin vers 14h, rétablissement à 99%

99% des adresses IPs ne sont plus bloquées par Symantec.

Vendredi 27 juin vers 15h, réactivation de vos abonnés invalides.

Vos abonnés invalides en rapport avec cet incident ont été réactivés.  Nous avons rétabli votre indice de délivrabilité si nécessaire.

Samedi 27 juin vers 18h, reprise du blocage par Symantec.

Le blocage reprend de plus belle. Nous soumettons à nouveau les adresses IPs concernées.

Vendredi 27 juin vers 19h, blocage puis déblocage.

Il semble que le déblocage se fait rapidement car Symantec doivent être très sollicités mais nous ne savons encore si la situation est réellement stable.

Samedi 28 juin vers 10h, 8 de nos adresses IPs en cours de déblocage.

Toutes nos adresses IPs ont été repassées en revue ce matin et nous avons fait débloquer 8 IPs.

Samedi 28 juin vers 23h, nouvelle vérification de nos configurations DNS.

Dans l’après midi, les blocages ont repris… Nous soumettons à nouveau les formulaires. Nous analysons à nouveau les configurations DNS de nos IPs.

Dimanche 29 juin vers 03h, sollicitation des techniciens.

Tous les techniciens sont à nouveau sollicités pour trouver un éventuel lien entre le blocage et la configuration des DNS de nos serveurs SMTP.

Dimanche 29 juin vers 10h, mise à jour de configuration DNS.

Selon de nouvelles recherches approfondies, nous avons mis à jour les configurations DNS.

Dimanche 29 juin vers 12h, passage en revue auprès de Symantec.

Nous repassons en revue l’ensemble de nos réseaux chez Symantec.

Dimanche 29 juin vers 18h, aucun blocage depuis 4 heures.

Notre changement de configuration technique des DNS semble améliorer la situation. Nous n’enregistrons plus de blocage de la part de Symantec. Nous réactivons vos abonnés invalides concernés par cet incident.

Dimanche 29 juin vers 19h, d’autres acteurs du marché de l’emailing sont affectés !

Nous avons découvert au début du weekend qu’un autre autorépondeur américain avait été affecté par ce problème. Notre société d’hébergement a également rencontré des problèmes sur de nombreux serveurs pour d’autres clients. Aujourd’hui, j’ai eu le plaisir de rencontrer Christophe, fondateur de Maxiweb qui me fait part de leurs propres difficultés. Ils n’utilisent pas SG Autorépondeur mais de nombreuses plateformes d’emailing traditionnelles au travers de leurs partenaires. Maxxiweb travaille avec environ 50 millions d’adresses emails et ils ont eux aussi constaté des problèmes d’envoi d’emails vers des adresses hotmail/outlook à partir de Jeudi.

Lundi 30 juin vers 09h, reprise du blocage…

Nous constatons que le blocage reprend chez Symantec mais heureusement que le déblocage est tout aussi rapide. Nous recherchons donc une autre raison.

Lundi 30 juin vers 11h, recherche de la réputation de nos adresses IPs sur d’autres RBL

Nous recherchons si nos adresses IPs seraient blacklistées auprès des 76 principales RBLs. (https://rblwatcher.com/) et aucun blocage n’est repéré.

Lundi 30 juin vers 14h, appel téléphonique vers le support anglais Symantec

En remplissant les formulaires sur ipremoval.sms.symantec.com nous n’avons pas été recontacté même si les IPs sont débloquées rapidement.
Nous avons décidé de ne pas nous contenter de remplir systématiquement leur formulaire et de contacter un numéro de téléphone en anglais (+1.6505278000).

Bilan de cet appel : Nous sommes transféré de service en service, nous demandant à chaque fois si l’on est client de Symantec (hé bien non) et de quel produit Symantec il s’agit. Nous expliquons que nos adresses IPs sont bloquées, débloquées puis à nouveau bloquées depuis Jeudi et que nous ne sommes pas les seules entreprises concernées. Nous leur demandons d’être mis en relation avec le service « IP Investigation Query » ou « Bright Mail ». Au départ, ils nous proposent de contacter un partenaire extérieur payant pour nous dépanner. Nous insistons sur le fait de vouloir contacter un responsable interne. A 50 minute, nous finissons par avoir un téléphone pour parler français. Au bout d’une heure et de plusieurs transferts de service, nous avons été coupé.

Lundi 30 juin vers 17h, appel téléphonique vers le support français de Symantec

Toujours le même discours ! Si l’on n’est pas client d’un produit Symantec, ils ne peuvent rien faire… Nous avons eu 2 personnes différentes de SG Autorépondeur et chacune a essayé plusieurs fois de demander le service concerné. Je cite : « Ce département ne prend jamais d’appels téléphoniques ». Mais au bout de quelques appels, nous avons réussi à obtenir une adresse email d’investigation.

Lundi 30 juin vers 19h, passage en revue de toutes nos adresses IPs auprès de Symantec

Nous reprenons l’investigation de toutes nos IPs et demandons à nouveau le déblocage pour celles qui sont concernées. Pour rappel, nous attendons toujours des nouvelles de Hotmail (ah oui 5 jours ouvrés).

Lundi 30 juin vers 22h, IPs à nouveau débloquées…

A cette heure ci, aucune adresse n’a été bloquée à nouveau. Demain matin nous rechercherons de nouvelles pistes en cas de reprise de blocage.

Mardi 1er juillet vers 09h, le blocage reprend sur 40% de notre réseau

Nous avons exploré une possibilité. A savoir si un lien existait entre le blocage Hotmail et les plaintes des destinataires. Mais ce n’est pas le cas car de nombreuses IPs n’ont pas enregistré de plaintes depuis plus de 48 heures.  Nous recherchons de nouvelles pistes…

Mardi 1er juillet vers 12h, Haisoft ne parvient pas à contacter Symantec

Notre fournisseur d’infrastructure et hébergeur se retrouve également dans une impasse concernant Symantec. Pour rappel, ils sont gestionnaires d’autres réseaux et d’autres adresses IPs concernées par ce blocage… Ils continuent de chercher une solution au niveau de Symantec ou de Hotmail en parallèle de nos propres actions et de nos propres recherches.

Mardi 1er juillet vers 19h, nouvelle modification de notre infrastructure réseau

Afin de mieux déterminer la raison du blocage par campagne ou par utilisateur, nous modifions les paramètres de notre infrastructure technique. Cela va peut être prendre plusieurs jours car nous veillons à ce que cela n’affecte pas la bonne délivrabilité chez les autres fournisseurs de messagerie. Nous commandons également de nouvelles adresses IPs et nous attendons la livraison.

Mercredi 2 juillet vers 13h, Vérification de nos adresses IPs sur de nombreux réseaux

Nous vérifions la bonne réputation de nos adresses IPs auprès de Return Path (SenderScore), de SenderBase ainsi que de 96 RBL les plus courantes.

vérification de la réputation des adresses IPs sur Sender Score

A priori aucun blocage à ce niveau la, mise à part quelques rares IPs qui ont enregistrées des plaintes récentes des destinataires.

Mercredi 2 juillet vers 17h, appel vers votre gestionnaire d’infrastructure.

Haisoft nous indique que le problème persiste également pour leurs autres serveurs et leurs autres clients et sur d’autres blocs d’adresses IPs. Clairement, ce durcissement des filtres nous oblige à faire de nombreux tests pour comprendre la raison réel du blocage. Même certaines adresses IPs qui n’envoient jamais d’emails sont bloquées également…

Après notre conversation téléphonique, il apparait effectivement que :

  1. Des adresses IPs qui n’envoient aucun email sont considérées comme suspectes.
  2. Si le blocage persiste ainsi et à grande échelle, Hotmail et Symantec finiront eux même par être pénalisés et être sollicités.
  3. Le problème est que Hotmail/Outlook fournit un service gratuit et n’aurait de compte à rendre à personne.
  4. Mais les utilisateurs de Hotmail finiraient par choisir de se tourner vers Yahoo ou Gmail pour gérer leurs courriers électroniques…
Mercredi 2 juillet vers 23h, vous pouvez désormais mieux nettoyer vos listes.

Nous vous invitons à résilier vos abonnés « en sommeil » depuis plus de 4 mois. C’est à dire les destinataires qui ne cliquent jamais et n’ouvrent jamais vos emails.

Jeudi 2 juillet vers 01h, 100% de notre réseau est à nouveau débloqué.

Nous continuons toujours à observer le comportement de Symantec pour approfondir nos recherches car nous n’avons aucune réponse de leur part.

déblocage des IPs auprès de Symantec

Jeudi 2 juillet vers 10h, 10% de notre réseau est partiellement bloqué.

Nos actions actuelles semblent porter leurs fruits face aux durcissements anti-spam. En parallèle, Hotmail nous a donné son rapport d’investigation. Nos adresses IPs étaient restreintes. Non pas nécessairement qu’elles ont envoyé du spam mais parce qu’elles ont envoyé des milliers d’emails à des milliers de personnes qui n’en n’ont rien à faire. Le fait de vous permettre de faire le tri va permettre à tout le monde de s’adapter aux nouvelles règles des filtres.

Jeudi 2 juillet vers 19h, 100% de notre réseau est débloqué.

La fréquence de blocage semble largement réduite et semble impacter de moins en moins notre réseau d’infrastructure.

Vendredi 4 juillet vers 03h, 99% de notre réseau est débloqué.

Une seule adresse IP a nécessité une demande de déblocage. Nous poursuivons nos développements pour vous permettre d’optimiser votre délivrabilité.

Vendredi 4 juillet vers 12h, 100% de notre réseau est débloqué.

Aucune adresse IP de notre réseau principal qui couvre 98% de nos utilisateurs n’a été bloquée cette nuit. Selon nous, deux facteurs ont été déterminants : isoler les gros envoyeurs et ne plus s’acharner à envoyer aux abonnés qui « sommeillent ». Nous poursuivons nos développements pour vous permettre d’optimiser votre délivrabilité.

Samedi 5 juillet vers 01h, blocage de 2 IPs.

Après plus de 24h, nous n’avons observé que 2 blocages sur notre réseau principal et le déblocage sera fait durant la nuit. Les IPs concernées sont soumises à vérification auprès de Hotmail. Nous continuons nos efforts pour améliorer la délivrabilité de l’ensemble de nos utilisateurs.

Samedi 5 juillet vers 02h, résultat de la vérification de Hotmail.
Nous n’avons pas pu identifier quelque chose de notre coté que puisse empêcher vos messages d’arriver aux clients d’Outlook.com.
Samedi 5 juillet vers 12h, 100% de notre réseau est fonctionnel.

Nous poursuivons nos développements pour vous permettre d’optimiser votre délivrabilité.

Lundi 7 juillet vers 11h, 97% de notre réseau est fonctionnel.

Il n’y a eu que 2 adresses IPs bloquées par Symantec ce weekend. Nous poursuivons nos développements pour vous permettre d’optimiser votre délivrabilité.

Mercredi 9 juillet vers 15h, 30% de notre réseau a été bloqué après quelques jours de calme.

Le déblocage est en cours puisque c’est devenu une routine journalière. Nous poursuivons nos développements pour vous permettre d’optimiser votre délivrabilité.

Jeudi 10 juillet vers 08h, 100% du réseau principal est fonctionnel.

Nous poursuivons nos développements pour vous permettre d’optimiser votre délivrabilité et de bénéficiez de notre nouveau réseau.

Samedi 12 juillet vers 01h, 100% du réseau principal est toujours fonctionnel.

Aucun blocage n’a eu lieu sur notre réseau principal. Nous venons de mettre à votre disposition l’analyse score spam de vos emails avant l’envoi.

Dimanche 13 juillet vers 12h, 100% du réseau principal est toujours fonctionnel.

Nous poursuivons nos développements et nos recherches.

Dimanche 13 juillet vers 23h, 100% du réseau principal est toujours fonctionnel.

Hotmail / Outlook n’est pas le seul à utiliser Symantec Mail security avec la technologie de BrightMail . Il est possible qu’un de nos utilisateurs ait provoqué le blocage en communiquant vers des entreprises ou des universités qui intègrent cette même solution de filtre anti-spam. Nous poursuivons nos développements et nos recherches.

Lundi 14 juillet vers 19h, tout est ok pour 100% du réseau principal.

Nous maintenons nos efforts pour réduire davantage le risque de filtrage par les FAIs. Parmi ces efforts, ce sera l’enseignement des règles fondamentales à nos utilisateurs car 80% des problèmes de filtrage proviennent d’une campagne « border-line ».

Mercredi 16 juillet vers 11h, rien à signaler.

Le réseau principal n’a toujours pas été bloqué par Symantec depuis Jeudi dernier.

Mercredi 16 juillet vers 10h, à propos du réseau secondaire.

Nous avons également un réseau secondaire qui est normalement destiné à nos meilleurs utilisateurs ou pour une analyse ponctuelle pour nos utilisateurs ayant demandé une aide spécifique sur les raisons d’un éventuel blocage ou encore pour des utilisateurs qui nécessitent une attention particulière. L’infrastructure d’envoi reste identique. Pour savoir si vous êtes sur le réseau secondaire, vous pouvez consulter la page d’accueil de votre compte (onglet « état de mon compte »). Vous aurez alors la case « mon IP dédiée ». Si l’adresse IP ne commence pas par 154.41, vous êtes sur le réseau secondaire. Pour savoir si votre adresse IP est bloquée par Symantec, saisissez la simplement sur cette page au niveau de « Sender IP Lookup ». Si la réputation est indiquée « bad », il vous est possible de cliquer sur « investigate » et de demander le déblocage.

Et la suite ?

Dès que nous avons de nouveaux éléments, nous les ajoutons dans cet article.  Nous nous excusons pour les désagréments occasionnés et nous vous remercions pour votre compréhension.

Si possible, nous vous remercions de ne pas solliciter inutilement notre support à ce sujet. Les abonnés invalides pour raison de blocage d’une adresse IP sont systématiquement et automatiquement réactivés.
  • Bonjour Seb et toute l’équipe

    J’utilise le service SG, mais aussi le service Getresponse
    et depuis 2 jours je rencontre le même problème.

    Alors pour le moment, il va falloir être patient.

    Christian

  • Bonjour

    Ils sont quand même pénibles avec leurs modifications.

    Ils ne sont pas capables de bloquer les vrais spammeurs, mais quand il s’agit de mettre des bâtons dans les roues de ceux qui travaillent avec éthique, ils sont toujours là.

    C’est quand même triste.

    • Bien d’accord, Thierry. C’est quand même incroyable, cette manie qu’ils ont de bosser « à l’envers ».
      Je reçois beaucoup d’annonces de mon plugin wordpress m’informant d’attaques potentielles sur mon blog (je ne sais plus le nom du plugin, là tout de suite), j’ai donc les adresses IP des hackers, qui se retrouvent bloqués 24 h au bout de 16 essais pour pirater mon admin. Ça me stresse toujours un peu, bien que mon mot de passe contienne une trentaine de lettres et signes. Je n’ai rien trouvé qui puisse me permettre de dénoncer ces hackers, alors qu’il devrait y avoir une sorte de centrale de dénonciation, non ? Bien plus utile, même si on n’est pas dans le même domaine que ce dont on parle avec Symantec : là, ce sont des hackers qui agissent en toute impunité, et des spammeurs pas vraiment punis au détriment des professionnels :s

  • Bonjour Sébastien,
    Quand allez-vous vous décider à une action véritable pour traiter ce problème ?
    Avec une action juridique si nécessaire ?
    Ils gênent vos entreprises, gênent les nôtres et personne ne bouge.
    On pourrait faire une action commune.

    Par simple bon sens, ils n’ont pas le droit gêner ou d’interdire des trafics commerciaux avec des filtres aussi précis soient -ils. Ceux-ci peuvent leur permettre d’effectuer une enquête pour voir s’ils ont affaire à un véritable spammeur, mais pas d’accuser des personnes de spam sur le seul résultat de ces filtres.

    Et la gêne et le blocage ne peut en aucune façon être automatique.

    Cordialement.

    • Bonjour Alain

      Une action juridique contre ses entreprises ? C’est à mon sens un coup d’épée dans l’eau.
      Combien de plaintes visent déjà GG par exemple. Et pour quels résultats ?

      Ils n’ont peut-être pas le droit, mais en tout cas, ils le prennent et cela va durer encore un moment, malheureusement.

      • Bonjour Thierry,
        Et ça durera tant que les utilisateurs courberont le dos en pensant qu’ils ne peuvent pas faire respecter leurs droits.
        Vous pensez que ça va s’arrêter comment ? Quand ils changeront d’attitude, touchés par la grâce ? Malheureusement, cela ne peut se faire qu’avec un rapport de force car ils agissent n’importe comment en profitant de la position qu’ils ont. Ils ne gênent pas les véritables spammeurs qui eux savent déjouer leurs pièges dérisoires et gênent des millions de personnes qui utilisent internet comme outil de travail.
        Si une partie de ces millions de personnes se regroupent pour engager une action juridique commune, il me semble qu’ils peuvent obtenir des résultats. Et nous avons des pros d’Internet pour effectuer ce rassemblement.
        Des millions de personnes ont plus de force qu’un tout seul, aussi gros soit il, surtout s’ils ont le droit pour eux.
        Cordialement

  • Voilà, c’est de nouveau opérationnel, on dirait que c’était un bug sur la limite de réception des emails chez Hotmail.

  • Je pense qu’on peut s’attaquer à plus petits que Microsoft, Google ou Yahoo :

    Les internautes qui cliquent un sur le bouton SPAM sont forcément acteurs dans ces «fichages» de serveurs, et nous savons qu’ils ont la gâchette facile.

    Lorsque vous proposez des articles gratuits pour un mieux-être, vous avez des centaines ou des milliers de lecteurs intéressés. Or dès que vous annoncez qu’ils peuvent acheter votre livre ou votre méthode (sans rien imposer), ils cliquent sur SPAM ! Si vous leur demandez pourquoi, ils vous répondent que la «question d’argent» est indésirable, et que tout courrier qui évoque l’argent est «non sollicité».

    Ce faisant, ils empêchent des milliers d’autres lecteurs d’investir dans leur mieux-être de recevoir votre offre.

    Ca porte un nom juridiquement dans la vraie vie : «action volontaire entraînant une perte d’exploitation». C’est comme déclencher l’alarme dans le train pour rien ! C’est interdit.

    Nous traiter de spammeurs, c’est également diffamatoire : c’est interdit.

    Je pense que s’il y avait un interdit potentiel (un risque) derrière ce clic-SPAM, nous aurions beaucoup moins de problèmes. Mais pour le moment chaque destinataire agit selon son intime conviction. La vraie question est :

    Quel acteur du E-COMMERCE (au sens large du terme) peut lancer ce genre d’initiative qui pourrait être pédagogique avant d’être répressive.

    Voilà ma réflexion du jour…

    A+ et bon courage à tous (et en particulier à Sébastien ;-))

    Stéphane

    • Merci pour vos commentaires à toutes et tous.
      L’idée de Stéphane est intéressante dans le sens ou, bien sûr, il serait judicieux d’avoir une position et/ou action commune en vue d’une « éducation » des internautes sur les « bonnes manières » du web.
      Ce n’est que dans un deuxième qu’il faudra responsabiliser un peu plus les internautes sur leur propres actions (telles qu’un clic sur « ceci est un spam »).
      Je vous rappelle que ce comportement est considéré par les FAI’s et les fournisseurs de solution emails (gmail, yahoo, etc…) comme un « dépôt de plainte ». Et, dans la « Real Life », on ne va tout de même déposer une plainte au commissariat pour un ‘oui’ ou pour un ‘non’, alors pourquoi se permet-on de le faire faire sur le web ?
      Je pense personnellement que chacun des acteurs du web que nous sommes, à son humble niveau, devrions communiquer sur l’importance que ce simple clic peut revêtir, tant pour les internautes que pour leur partenaires.
      En tous cas, merci de votre fidélité à toutes et tous.

      PS : Ferez-vous partie de nos invités à notre « Événement 1000 clients » dans le Var ?

      Tarik [SGAR]

  • Oh boy!!!

    La loi c28 force les Canadiens à demander à leurs abonnés de renouveler leur consentement AVANT le 1er juillet et voilà que ça arrive! Zut et rezut!

    Espérant que ce soit réglé rapidement…..

    Je vais attendre encore avant de continuer à contacter mes listes pour les inviter à s’inscrire sur mes nouvelles listes…

  • Bonjour à toutes/tous,

    je lisais vos commentaires à propos du clic/spam, et pourquoi les internautes en abusent-ils ?
    La réponse est assez évidente, ils sont eux-mêmes abusés quotidiennement par le spam, alors dès qu’ils reçoivent un mail qui ne les intéresse pas ils se défoulent en dénonçant du spam. Ce qu’il n’arrive pas à faire d’ailleurs avec les vrais spammeurs.

    La bonne solution reste en effet de mettre un lien « ceci est du spam » mais qui renvoie sur la désinscription.
    Si techniquement ça marche, d’un point de vue communication c’est pas terrible :/

    L’autre solution c’est de filtrer vos listes à mort pour en faire partir tous ceux qui sont potentiellement hors sujet.
    Il y en a qui s’inscrivent à tout et n’importe quoi et ne savent plus ensuite ce qu’ils voulaient vraiment recevoir.

    Il faut filtrer nous-mêmes et déceler « les indésirables ».

    Bon courage.

    • Bonjour et merci Philippe pour votre contribution pertinente. SG Autorépondeur offre de nombreux outils permettant de faire cela mais nous allons poursuivre nos développements dans ce sens.

  • Bonjour,

    Ne pourrions nous pas imaginer une fonctionnalité qui permettrait via un message avec un lien de demander tous les x mois (à partir de leur inscription) à chaque personne de confirmer ou pas leur intérêt et donc leur inscription avec possibilité de relance.

    Et ceux qui disent non ou bien qui n’ont pas répondu après x relances sont mis dans une colonne non renouvelé.

    Je lance comme cela.
    C’est une idée.
    Et plus c’est automatisé et prévu dans les process, mieux c’est pour nous.

    En tout cas, merci pour cette idée de nous avertir par une info en haut de notre interface de gestion.

    Bien à vous
    Ludovic

    • C’est quelque chose que nous développons actuellement car cela est rendu obligatoire selon la nouvelle loi canadienne C28. Un webinaire sera organisé à ce sujet.

      • Bonjour Sébastien,

        A lire les commentaires de cette page, au delà des problèmes de blocage que nous subissons, le webinaire sur la loi canadienne C28 est important d’autant que le 1er juillet c’est demain.

        Je pense que cette loi au delà des aspects techniques, nous oblige à déterminer les impacts immédiats (formulaire avec seulement prénom et email sans le nom de famille / ne toucher que les personnes rentrant dans le champ d’action de la loi canadienne … ) et va nous obliger à penser différemment nos systèmes et notre relation avec les abonnés, car au delà d’adresses courriels il s’agit bien de relation entre nous et les personnes qui se sont abonnées.

        Bien à vous
        Ludovic

        • je reçois vos emails que cela soit orange ou Hotmail moi je n’ai pas de problème jean loiseau

  • bonjour,
    c’est embêtant de ne plus envoyer des mails manuels, je ne fais pratiquement que ça. Je propose des formations qui n’ouvrent que 2 ou 3 fois par an. Je ne sais jamais à l’avance quand ça va avoir lieu.

  • bonjour
    je viens de faire un test sur 2 emails hotmails différents et mes mails vont dans les indésirables alors que sur des comptes laposte, sfr et autre tout se passe bien !!!
    Laurent

    • Bonjour. Le blocage étant terminé vous recevez effectivement les emails. Sur le fait qu’ils soient en courrier indésirable, cela nécessite une nouvelle analyse spécifique pour votre compte d’autant que vous avez une adresse IP dédiée. Pouvez-vous donc contacter le support client à ce sujet afin que l’on étudie cela la semaine prochaine ?

  • Bonsoir,

    Quand je fais un test d’un envoi manuel sur mon adresse hotmail.com, je le reçois pas et même quand je m’inscris avec mon adresse mail hotmail.com en utilisant mon formulaire de capture sur mon site, je reçois aucun mail.

    Le blocage est-il vraiment terminé ?

    Merci pour votre réponse.
    Jérôme

  • Bonjour,

    Après plusieurs tests d’envoi manuel et d’inscription sur mon formulaire de capture sur mon adresse hotmail, la situation semble rétablie puisque je reçois maintenant les mails sg autorépondeur dans ma boîte de messagerie hotmail.

    Bon week-end à tous !
    Jérôme

  • Pour répondre à certaines remarques de mes collègues, j’approuve Stéphane qui dit  » Or dès que vous annoncez qu’ils peuvent acheter votre livre ou votre méthode (sans rien imposer), ils cliquent sur SPAM ! Si vous leur demandez pourquoi, ils vous répondent que la «question d’argent» est indésirable, et que tout courrier qui évoque l’argent est «non sollicité».

    Ce faisant, ils empêchent des milliers d’autres lecteurs d’investir dans leur mieux-être de recevoir votre offre.

    Ca porte un nom juridiquement dans la vraie vie : «action volontaire entraînant une perte d’exploitation». C’est comme déclencher l’alarme dans le train pour rien ! C’est interdit.

    Nous traiter de spammeurs, c’est également diffamatoire : c’est interdit.

    Je pense que s’il y avait un interdit potentiel (un risque) derrière ce clic-SPAM, nous aurions beaucoup moins de problèmes. Mais pour le moment chaque destinataire agit selon son intime conviction. »

    C’est ce que je pense aussi, et même si je peux me tromper, je trouve vraiment frustrant et agaçant de voir qu’un de mes abonnés a mis Spam comme motif de désinscription. Je trouve ça tout simplement scandaleux ! Ok ok, on reçoit beaucoup de spams, mais je ne pense pas qu’on perde la tête au point de ne plus se rappeler qu’on s’est abonné à tel site, si ? Et de toute façon, il est écrit dans chaque mail que la personne s’est abonnée à telle date de son plein gré, etc. Moi j’ai fait un laïus en bas de chaque mail (est-ce lu ? je ne pense pas toujours), en parlant de respect pour mon travail etc.
    Je pense que SGAR est obligé selon la loi d’indiquer Spam dans les choix de désinscription. Mais je trouve ça idiot. Si on s’est inscrit de son plein gré, surtout avec le double optin, pourquoi cette option est-elle nécessaire ? Cela ne devrait tout simplement pas être possible, puisque par définition, un spammeur est un mail qui débarque tout seul, sans être sollicité. Or, nos abonnés ont été sollicités. Vraiment, je ne comprends pas ce système qui fait tout pour mettre des bâtons dans les roues des travailleurs sur Internet. A croire que nous sommes tous des spammeurs…. Et avec la nouvelle loi canadienne C28, ça risque d’être pire : il va y avoir des pertes d’abonnés qui ne reconfirmeront pas, c’est sûr !

    Je trouve que la proposition de Ludovic est une bonne piste de réflexion. Apparemment, SGAR travaille dessus.

    Beau week-end à tous, je m’en vais envoyer un mail manuel qui ne peut attendre, j’espère qu’il va passer 😉

    • Il manque un détail dans votre argumentation Marjorie. Est considéré comme spam un message reçu qui ne correspond pas à la description qui accompagne un formulaire d’inscription. Je m’explique. Si vous offrez un rapport gratuit sur la Loi d’attraction, il ne vous est pas permis d’envoyer des courriels qui parlent d’autre chose que de la loi d’attraction. L’exemple est grossier je le concède.

      Mais si on y pense bien, la personne qui décide de s’inscrire à votre liste parce que vous lui offrez un cadeau sur un thème précis et que vous ne lui indiquez pas sur le formulaire qu’en s’inscrivant il pourra aussi recevoir des messages qui touche la business en ligne, le développement personnel, la Bourse ou ce que vous voulez… vous faites du spam si vous lui écrivez sur ces sujets.

      C’est pour ça que oui, plusieurs entrepreneurs du web très honnêtes sont des spammeurs qui s’ignorent. Le truc pour corriger ça c’est d’afficher clairement sur la page tout près du formulaire, qu’en s’inscrivant il vous autorise à aussi LUI ENVOYER des messages sur d’autres sujets. Si vous ne désirez pas détailler, alors indiquez que ce sera pour tous les sujets qui vous semblent suffisamment importants ou intéressants ou les deux (de préférence)… ou vous écrivez ce qui vous semble le mieux. Mais il est certain que si vous n’indiquez pas que vous lui enverrez des courriels sur d’autres sujets, vous êtes un spammeur.

      En plus, avec la nouvelle loi canadienne, si le sujet de votre message n’indique pas la nature du message, vous serez AUSSI un spammeur. Donc, un titre (je m’avance là….) qui sonnerait comme ceci:

      Il a fait des millions et vous? (ok on ne juge pas le copywriting ici svp ) 🙂
      et que dans votre message vous les invitez à un webinaire sur votre prochaine formation pour se lancer en affaires?

      Eh bien, selon cette loi canadienne, un canadien pourrait porter plainte pour spam contre vous car le titre ne correspond pas à la nature du message.

      Un spammeur de 2010 et un spammeur de 2014 sont TRÈS différents…. Le premier a fait fortune, le second va perdre une fortune!

      « 

      • Merci pour ces précisions, Sylvie.
        J’en prends note.
        Je trouve quand même très dommage, cette répression pour les marketeurs. Ok, c’est pour protéger les internautes des abus, mais comme d’habitude dans ces cas-là, il y a abus dans l’autre sens, selon moi. Et comme déjà évoqué, les vrais spammeurs sont ceux qui débarquent dans notre boîte sans crier gare et se retrouvent dans nos pourriels.
        Je continue à ne pas être d’accord avec ces abonnés qui cliquent sur « spam » et foutent en l’air notre travail. Car pour ma part, je n’envoie que des choses en rapport avec la lecture et le thème de mon blog, et très peu qui sont des offres payantes, d’ailleurs.
        Bref, c’est une question de communication, désormais, qui sera mise en avant. Etre clair sur ce qu’on veut, où on va, et en informer l’abonné.

      • Bonjour Sylvie,

        Tu fais référence à la loi et au respect de la loi. Mais Marjorie et moi (et tant d’autres) ne sommes pas d’accord avec cette loi. L’idée est de contrecarrer cette loi, de prouver son absurdité par des actions concrètes.

        Je suis d’accord avec toi sur le fait que certains marketeurs abusent. Mais ce n’est vraiment pas le sujet. Le sujet profond est le suivant :

        Si je t’accuse d’avoir volé ma voiture, tu seras inquiétée suite à ma plainte. Ensuite, les enquêteurs vont réussir à prouver que tu ne l’as pas volée, mais que je te l’ai louée, et qu’il y a même un contrat de location signé par les deux parties et un règlement honoré.

        Mais tu auras passé une journée au poste de police, sans travailler. Comme la police est venue te chercher chez toi à 6 heures du matin, tes voisins te regardent désormais de travers !

        La loi t’autorise à porter plainte contre moi, car j’ai menti à ton sujet : tu as le droit de me traîner au Tribunal et je te devrai des «dommages et intérêt». C’est la raison pour laquelle on n’accuse pas les gens à tort et à travers : une fois que la vérité éclate, le faux-accusateur est puni. Même les faux témoignages sont punis d’une amende dissuasive.

        Lorsqu’une personne se plaint pour SPAM à tort, la vérité ne l’affectera pas. Elle peut donc me traiter d’agresseur sur simple humeur… C’est ça que je dénonce ! Si je suis un spammeur OK ! Mettez-moi des bâtons dans les roues ! Mais si je ne le suis pas, je veux que la personne qui m’a empêché d’avancer soit punissable pour sa diffamation. Je veux qu’elle réfléchisse à deux fois avant de s’attaquer à Marjorie et à toi. Je veux aussi que tous ceux qui pensent qu’ils peuvent dénoncer gratuitement leur voisin, entendent parler de jurisprudence ou l’acte a été puni… Et en conséquence que Gmail rappelle à ceux qui cliquent sur le bouton SPAM, que cette action peut les mener au tribunal en cas de mensonge.

        Je pense que ça va considérablement alléger le nombre de plaintes gratuites.

        Voili voilou. Ce qui m’étonne c’est que personne n’y ait pensé ! Si je veux agir, je vais être obligé d’agir SEUL. Il faudrait qu’il y ait un collectif qui s’en occupe.

        Bon courage à tous,

        Stéphane

        • Hello Stéphane,
          Moi je suis partante (militante pour la première fois de ma vie lol), mais comment organiser un collectif ?
          Je n’y connais rien là-dedans.
          D’autres sont-ils partants ?
          Marjorie

  • Et nous clients de SG que risque t-on ? Peux-t-on encore utilser SG pour travailler encore avec SG ?
    Je ne comprend pas tout a tout sa que risqu’on nous, nous vos futurs clients de travailler avec SG ?
    Demande des explcations à propos de tout ça. Je n’y comprend guere grand chose…
    cordialement christian

    • Bonjour Blanchart,
      En tant que client SG, vous ne risquez rien de votre côté.
      Les données de vos prospects et de vos clients ne sont pas compromises.
      La situation se rétablit peu à peu.
      Le seul risque est que vos emails n’arrivent pas vers vos destinataires Hotmail tant que le souci n’est pas réglé. C’est pour cela que nous avons recommandé de ne pas envoyer d’emails en envois manuels actuellement…

  • Bonsoir,

    L’adresse ip de mon compte est de nouveau bloquée par symantec, et je ne reçois plus mes tests d’envoi manuel, alors que ce matin tout fonctionnait !

    Que se passe-t-il ?

    Merci pour votre rapide réponse, car je dois programmer un envoi manuel à 8 h 00 lundi.

    Jérôme Surdeau

  • Pourquoi SG n’a pas de serveurs en HTTPS comme ça on serait a l’abri des spammeur jean loiseau

    • Bonjour Jean, les emails sont envoyés par des serveurs SMTP. le https sert pour sécuriser la navigation sur un site internet notamment pour le paiement en ligne. Dans ce cas, c’est un phénomène global qui affecte de nombreux acteurs du marché de l’emailing et cela oblige les entreprises à modifier leurs configurations techniques DNS.

  • Bonsoir,

    Nous constatons aussi des problèmes avec Hotmail. Nous avons eu environ 25 000 Emails Hotmail bloqués de nos partenaires, pour nos clients infopreneurs. Pourtant ces partenaires travaillent sur des serveurs indépendants donc ce n’est pas lié à SGA. A quoi c’est dû?

    Sébastien, n’hésite pas à me faire en retour lors de la résolution de ce problème afin que je puisse en avertir mes partenaires.

    Bon courage à l’équipe SGA et aux nombreux clients !

  • Bonjour Sébastien,
    Le blocage est terminé, mais je crains que ce ne soit avant le prochain, gênant votre entreprise et les nôtres.
    Je vois et je lis beaucoup de choses concernant ces fameux Spam.
    Nos grands dirigeants nous ont présenté ça comme une protection de notre vie privée.
    Il n’y a qu’à voir comment ils s’en soucient avec le matraquage par la pub sur tous les médias, dans nos boites aux lettres et dans notre environnement pour comprendre la réalité de leurs sentiments.
    Alors ne soyons pas dupes.
    L’acheminement des mails est gratuit et c’est ce qui les gêne. A force d’em…. le monde, ils vont trouver un moyen pour les faire payants.

    Sur un autre plan, nous ne pouvons avoir la liberté sans en avoir aussi les inconvénients. Tout le monde voit bien que cette fameuse protection pour notre liberté individuelle gêne plus qu’elle n’apporte : les vrais spammeurs continuent à sévir. Il n’y a qu’une manière de les supprimer, c’est de nettoyer nous-mêmes nos boites mails, comme nous nettoyons nos boites à lettres. En utilisant la fonction « bloquer » pour qu’ils ne reviennent pas.

    Et nous laisser enfin travailler correctement. On n’a pas supprimé les courriers commerciaux parce qu’il y avait des pubs dans les boites aux lettres, non ?

    Belle journée à vous.
    Amicalement

  • Bonjour,

    Après mon envoi manuel programmé à 7 h00, je constate, en consultant mes motifs d’invalidité, un blocage pour des adresses mails orange.

    Y-a-t-il aussi maintenant un blocage chez orange ?

    Merci pour votre rapide réponse.

    Jérôme

    • Bonjour. Pouvez-vous poser cette question sur notre support svp ? A priori, aucun blocage n’est en cours chez Orange mais nous allons contacter Vade Retro en analysant votre compte.

    • Je viens de regarder les raisons d’invalidités des vos abonnés Orange. Et effectivement, ce sont des abonnés qui doivent transférer leurs emails vers une boite Hotmail. Et Orange semble être également bloqué par Hotmail ! Lorsqu’on regarde le détail de l’adresse IP bloquée, nous voyons qu’elle appartient à Orange et non à SG AUtorépondeur.

  • Y’en a vraiment marre de ces problèmes de blocage. Ils ne se rendent pas compte des problèmes que çà engendre. Par exemple dans mon entreprise (plusieurs magasins de proximité). Je ne peux pas décaler nos envois d’emails à notre clientèle, nous avons des périodes cruciales pour le commerce, ou encore des animations prévues depuis longtemps. Du coup on a personne en magasin à cause de taux d’ouverture à 2,5% en hotmail (envoi de ce matin à 9h). Quand on sait que les hotmail représentent une très grande majorité de destinataires, avec Orange…

    Pareil la semaine dernière, un autre de nos magasins a fait une opération -20% sur tout le magasin samedi 28, y’a eu beaucoup beaucoup moins de monde que prévu à cause de ce problème de blocage (ouvertures hotmail 1% !).

    Courage aux équipes SGAR, en espérant que çà aboutisse et vite (surtout que demain c’est le 1er du mois, et tous les 1ers du mois on envois « les promos du mois » pour chacun de nos magasins !).

  • Bonjour, ravi de lire que les blocages sont terminés.

    Qu’est ce que vous nous conseillez à propos des envois manuels effectués durant la période de blocage ?
    En sachant que renvoyer le même email à toute la liste de diffusion concernée n’est pas une solution (ceux qui ont déjà reçu l’email vont râler, c’est à dire tout ceux qui ne sont pas en hotmail).

    Existe-t-il un moyen d’identifier et d’isoler, par exemple sur une liste de diffusion temporaire, les adresses hotmail non délivrées ?

    • Bonjour.

      Les IPs ont effectivement été débloqués mais à nouveau bloquées lors de la reprise des envois ce matin.

      Pour les envois manuels et dans votre situation, le mieux serait d’extraire les abonnés @hotmail, @live et @outlook et de leur renvoyer votre email. Ce n’est pas gênant si quelques uns ont reçu…

      Il n’est pas possible d’identifier exactement les adresses emails non délivrées.

      • Décidément c’est la catastrophe cette histoire, on ne va pas s’en sortir. J’ai 5 envois manuels qui sont partis à 9h justement … d’autres sont prévus ce soir et dans les jours à venir… j’adore travailler pour rien, merci Symantec !

        En plus quand tout çà sera terminé (si çà se termine un jour) il va falloir qu’on s’amuse à exporter nos listes, isoler les abonnés @hotmail, @live et @outlook et reprogrammer des envois, super çà tombe bien j’ai rien à faire en ce moment ! Encore merci Symantec !

  • Je reviens sur l’idée de renvoyer nos emails aux adresses @hotmail etc …

    J’ai voulu utiliser la segmentation par critères, en choisissant l’option « L’abonné n’a pas ouvert l’envoi manuel… » (puis sélection de l’envoi bloqué). Jusque là tout va bien, sauf que la liste générée ne semble pas tenir compte du critère puisque je me retrouve avec la totalité des actifs de la liste initiale, comme si personne n’avait ouvert l’envoi manuel précédemment choisi, ce qui est faux évidemment. Pouvez-vous fixer ce problème svp ?

    • Merci pour le retour. Matthieu a corrigé la fonctionnalité concernée.

      • Impec Sébastien, merci (et Matthieu).

        On peut envoyer des emails ou bien c’est toujours bloqué ce matin ?

        • Continuez à envoyer des emails sans vous préoccuper de Hotmail. Nous apportons de grands changements dans la manière d’envoyer les emails. Vous resterez toujours informé par la mise à jour de cet article.

        • Ok merci. Je programme 2 envois pour 11h, et je surveillerais les stats de délivrabilité.

  • Bonjour,
    J’ai besoin de savoir si je peux programmer un envoi manuel jeudi 3 juillet 2014 à 8 h00 sans subir les blocages symantec.
    Bonne journée.
    Jérôme

    • Bonjour. A priori, certaines adresses IPs n’ont jamais été bloquées et votre adresse IP dédiée a été bloquée pour la dernière fois le 30 juin à 21h45. Nous ne pouvons pas vous dire si aucun blocage n’aura lieu lorsque vous lancerez votre envoi. Nous surveillons la situation.

  • Rebonjour,
    Merci de rétablir mon indice de délivrabilité « excellent » au lieu de « en chute », car il y aucune raison qu’il soit en chute.
    Merci pour votre rapide réponse.
    Jérôme Surdeau

    • Bonjour. Votre indice sera rétabli dès lors que nous aurons résolu la situation. De plus, il ne vous affecte pas car vous êtes avec votre propre adresse IP dédiée.

  • Bonjour,
    L’adresse ip dédiée de mon compte est, de nouveau, bloquée par symantec.
    Merci de la débloquer ou de changer l’adresse ip dédié, car je dois absolument programmer un envoi manuel jeudi 3 juillet 2014 à 8 h00.
    Merci pour votre réponse.
    Jérôme

    • Bonjour. Nous procédons au déblocage de toutes les IPs concernées plusieurs fois par jour. Nous poursuivons le dialogue avec Hotmail. La répartition des adresses IPs va effectivement être modifiée. Quoi qu’il en soit, programmez votre envoi si cela est nécessaire.

  • Bonjour Sébastien,

    Cette page dédiée sur cet incident est une belle initiative.
    Non seulement elle nous permet d’être informés et d’avoir une visibilité, et également d’échanger sur ce sujet qui pour nous comme pour vous est primordial.

    Et justement, ne pourriez-vous pas créer une nouvelle page concernant la nouvelle loi canadienne dont il a été question dans certains messages et qui nous affecte également. Elle serait location d’échanger également sur le sujet entre nous.

    Pour ma part, nous sommes le 2 juillet et je fais la politique du Wait and See en attendant votre webinaire et vos conseils. 🙂

    Merci en tout cas aux équipes.
    Ludovic

  • Bonjour,
    J’ai programmé un envoi manuel à 8 h 00 jeudi 3 juillet 2014.
    Merci de vous assurer qu’il n’y aura pas de blocage pour cet envoi par symantec, car nous sommes en début du mois de juillet 2014, et c’est une période cruciale pour le chiffre d’affaires du mois.
    Bonne journée.
    Jérôme Surdeau

  • Bonjour,

    Je suis entrain de préparer des messages et les tester.
    Je teste mes messages avec 2 adresses : 1 hotmail.com et 1 en gmail.com
    Et les 2 viennent de passer en invalides pendant justement les envois tests exécutés via votre fonctionnalité.
    Je viens de vous envoyer un message support avec les 2 adresses.

    Ludovic

    • Très bien, c’est effectivement le support qu’il faut contacter dans votre cas. Car désormais notre réseau ne semble plus être bloqué par Symantec. D’autant que Gmail n’a jamais été concerné par ce blocage. Dans votre question sur le support, précisez bien le message que vous avez tenté de tester.

      • Bonjour Sébastien pour moi je reçois tout vos email je n ais pas de problème jean loiseau

  • Bonjour,

    Je viens de voir sur le fil d’actualité de cette page que tout semble OK.
    Pourtant j’ai un envoi qui est parti à 17h et qui a engendré son lot d’invalides.
    Dans ces invalides il y a mes 2 adresses que vous avez d’ailleurs débloquées ce matin suite à un retour comme invalides lors de test d’envoi.
    Ce qui me semble aussi étrange c’est que dans ces emails il y a du gmail.com et du live.ca.

    Je fais une demande support en plus.

    Merci
    Ludovic

  • Bonjour à tous,

    Il y a manifestement un soucis du côté de Yahoo.
    Il y a des « invalides ». Comme par hasard, tous de chez Yahoo…

    Sam

    • Bonjour. Pouvez-vous ouvrir un ticket au sein de notre support client s’il vous plait ? Cela nécessite effectivement une analyse sur votre compte. Aucun blocage général de Yahoo n’est observé.

  • Bonjour,
    Après mon envoi manuel programmé à 7 ce matin, j’ai un cas de plus par rapport au précédent envoi manuel comme motif d’invalidité « message considéré comme spam », mais aussi 6 cas comme motif « Une adresse IP du serveur expéditeur a été bloquée.
    Merci pour votre réponse.
    Bonne journée.
    Jérôme

    • Bonjour. Vous avez déjà posé cette question à notre support. Une analyse de votre compte et de votre campagne est en cours. Nous vous répondrons directement depuis notre support client.

  • bonjour,
    je désire tout simplement faire partir mon message. Cela fait une heure que j’essaie et je n’y arrive pas. j’ai résilié tous mes clients en sommeil depuis 6 mois puis comme ça ne fonctionnait toujours pas, j’ai résilié tous mes clients en sommeil depuis 4 mois. Je dois faire des modifications mais je ne comprends pas lesquelles, j’en ai mare. si vous pouvez faire partir mon message cela m’arrangerait, c’est les formules du lundi 14 juillet au vendredi 18 juillet, cela est très important pour moi car mes clients attendent mes messages et les lisent sauf bien entendu ceux qui sont en sommeil depuis trop longtemps. Je ne suis pas vraiment contente de votre site c’est trop compliqué. pouvez vous me répondre rapidement et me faire partir mon message.
    En vous remerciant,
    patricia gillet.

  • Bonjour,

    Pourriez-vous nous communiquer le lexique du score spam utilisé pour nos courriels, s’il vous plait ?

    J’aimerais par exemple connaître la liste des mots qui engendre une pénalité pour engendrer un caractère d’urgence de niveau 1 et 2. C’est quand même 3 points de pénalité alors que mon discours me semble éthique et correct. J’aimerais comprendre pour m’améliorer.

    Egalement ce que signifie : FUZZY_ANDROID BODY: Obfuscated « android ». C’est 1 point de pénalité.
    Est-ce parce que faire un lien vers une application dans le Play store est interdit ?

    Au delà du score qui m’éclaire, j’ai besoin de comprendre comment je peux améliorer celui-ci d’une façon pratique.

    Merci.

    Ludovic

    • Bonjour. Lorsqu’un terme est encore en anglais, c’est qu’il n’a pas encore été traduit. Sollicitez alors notre support clientèle. De même pour votre email qui vous semble éthique en demandant une analyse par notre équipe du score spam attribué à ce message et en nous permettant de retrouver facilement ce message sur votre compte.

  • Bonjour,
    Ayant comme beaucoup ici rencontré les mêmes problemes chez hotmail j’ai cherché sur leur site et suis tombé par hasard sur leur page Postmaster où ils font reference à une « Certification Return Path ».
    Microsoft explique que c’est un « Service tiers d’accréditation/de réputation utilisé pour faire figurer des expéditeurs sur une « liste verte » ».

    Est-ce quelqu’un connait cette « Certification Return Path » et ses bénéfices?

    • Bonjour. Comment procédez-vous pour envoyer vos emails ? Pour obtenir la certification Return Path il faut que vous utilisiez des adresses IPs, soit depuis vos serveurs, soit depuis un prestataire comme SG Autorépondeur qui peut attribuer une adresse IP pour un utilisateur. Cela coûte très cher ! Les bénéfices sont intéressants car il y a un meilleur suivi des adresses IP et de la réputation. Ils envoient un rapport détaillé régulièrement. Mais par contre, si vos campagnes sont sources d’ennuis, vous perdez la certification jusqu’à ce que vous remettiez en question vos pratiques (après avoir eu des explications sur l’origine de la perte de réputation). Return Path sera le meilleur interlocuteur pour vous renseigner sur leurs produits.

  • Bonjour,

    Je rencontre des soucis aussi avec les serveurs Outlook, via leur programme Junk Email Reporting, ils me demandent clairement d’adhérer au programme ReturnParth qui demande lui 500 € pour une certification (d’un seul client). Or je suis un auto-entrepreneur et je n’ai pas cette somme à engager, mon serveur de mail est un serveur privé, réservé à mes clients.
    Ce serveur peut envoyer des messages automatiques dus aux applications qui sont derrières, mon client principal héberge chez moi 4 sites internets qui peuvent tous envoyer des messages (contact, inscription, alerte), tous sont essentiels pour le client et le bon fonctionnement de l’application et de la relation avec le client.
    En réponse à l’adresse IP de mon serveur de mail, senderscore.org renvoie : Insufficient Email Seen (Nombre de mails insuffisant)
    Au final, je suis perplexe et je ne sais pas ce qui provoque ce blocage.

    Apparemment, le service de Symantec n’est plus utilisé, ce n’est que du ReturnPath et du Outlook maintenant.

    • Bonjour.

      Normalement, le Junk Mail Reporting Program est gratuit sans devoir adhérer à return Path. Cela permet simplement d’installer la boucle de rétroaction à condition d’avoir des adresses IPs dédiées et de pouvoir le faire justifier par son hébergeur. En fait, avez-vous un serveur privé ou un serveur dédié ?

      • Merci de prêter attention à mon problème !

        Mon serveur de mail est sur un serveur virtualisé hébergé sur un serveur dédié en ligne que je loue chez Online.net et il dispose d’une adresse IP fixe.
        J’ai contacté mon hébergeur et les gars d’Online.net m’ont dit qu’ils regarderaient ça.
        Dois-je donc voir entièrement avec lui ?
        Le mail de Microsoft n’explique rien de tel, il n’est d’ailleurs par très clair et je pense l’avoir mal compris.


        Merci d’avoir contacté le service de support de Junk Email Reporting .

        Je m’appelle Mathilde et j’ai bien compris que vous voulez adhérer à ce programme et je vais vous aider à concrétiser cela.

        Junk E-Mail Reporting Program (JMRP) est un programme gratuit qui a pour but d’aider les expéditeurs de courrier électronique (mass mailer) à supprimer les destinataires indésirables de leurs listes de publipostage. Il vise à épurer les listes de distribution de sorte que les destinataires reçoivent des messages qui les intéressent et que les expéditeurs ne subissent pas l’impact négatif de plaintes.

        Les expéditeurs qui s’inscrivent à ce programme recevront tous messages signalés comme courriers indésirables. Nous espérons que les expéditeurs qui utiliseront ce service changeront leurs pratiques en matière d’envoi de courrier électronique afin de faire baisser le nombre de rapports de courrier indésirable et qu’ils supprimeront de leur liste de publipostage les destinataires qui n’apprécient pas ce type de prise de contact. La non-diminution du nombre de rapports de courrier indésirable entraînera l’exclusion de l’expéditeur du programme JMRP, ainsi qu’une diminution possible de la remise des messages de cet expéditeur auprès des destinataires.

        Sachez qu’il ne s’agit pas du service de la « Liste Blanche » ou Liste de Sauvegarde ». Le « faux courrier indésirable » intervient lorsqu’un message légitime demandé est par inadvertance bloqué ou placé dans un dossier de courrier indésirable par un filtre anti-courrier indésirable. En conséquence, les utilisateurs ne reçoivent pas le courrier qu’ils attendent et les expéditeurs légitimes ne peuvent pas remettre leurs messages. L’une des solutions proposées par Microsoft Hotmail à ce problème est le programme Sender Score Certified, autrefois appelé Bonded Sender Program (programme de légitimation d’envoi de courriers électroniques). Le programme Sender Score Certified de Return Path, Inc. identifie les expéditeurs légitimes d’une messagerie en fonction de leur comportement d’envoi passé et de leur respect des normes strictes du programme.

        Pour être acceptés dans le programme Sender Score Certified, les participants doivent répondre à une série de critères standards en matière d’envoi de messages électroniques à caractère commercial. En outre, une fois certifiés, les expéditeurs se soumettent à un contrôle TRUSTe de conformité aux normes du programme et de respect d’un certain taux de plaintes. Toute adresse IP qui dépasse le seuil autorisé peut être exclue du programme. Les expéditeurs se doivent de proposer des campagnes d’e-mailing de haute qualité assortis de faibles taux de plaintes pour rester dans le programme. La participation au programme contribue à réduire le nombre de courriers faussement identifiés comme indésirables, mais ne garantit pas la remise appropriée des messages. Les conditions d’utilisation et directives de MSN doivent tout de même être respectées.

        Pour plus d’informations sur le programme Sender Score Certified, consultez l’adresse http://www.senderscorecertified.com (site en anglais).

        Vous trouverez ci-dessous une liste des éléments à fournir pour les sociétés/clients intéressés par ce programme. Veuillez prendre votre temps pour répondre.

        1. Le nom de votre société et les nom et adresse de messagerie de votre principal interlocuteur

        2. Votre société suit-elle les normes de la loi CAN-SPAM ?

        3. Le lien d’annulation de chaque liste de distribution. Veuillez inclure un lien fonctionnel que nous pourrons utiliser pour un test ponctuel. Si vous demandez à ce que les utilisateurs disposent d’un compte, veuillez fournir un compte auquel nous pourrons accéder et que nous pourrons fermer pour les besoins du test.

        4. Pour chaque liste, page d’accueil où les personnes s’inscrivent.

        5. Les adresses IP des expéditeurs pour vérification

        6. L’adresse IP est-elle enregistrée sous le nom/nom de domaine de votre société ? Ou disposez-vous via votre hébergeur de droits d’envoi exclusifs depuis votre IP (sans partage avec d’autres expéditeurs) ?

        7. Pouvez-vous supprimer de vos listes de distribution les destinataires mécontents ?

        Si vous avez répondu « non » aux questions 6 et 7, Microsoft ne sera pas en mesure d’inscrire votre société au programme JMRP pour le moment.

        Si vous êtes un fournisseur d’accès à Internet ou si vous travaillez dans ce secteur, Smart Network Data Services (SNDS) est un service gratuit qui fournit aux expéditeurs et aux fournisseurs d’accès à Internet des données sur le courrier électronique envoyé depuis leur(s) adresse(s) IP vers Windows Live Hotmail. Nous avons mis au point ce service non seulement pour protéger nos utilisateurs d’activités abusives, mais également pour rétablir la confiance dans l’utilisation de la messagerie électronique.

        L’utilisation des données SNDS par les expéditeurs et les fournisseurs d’accès à Internet leur fera bénéficier d’un avantage financier et d’une meilleure image de marque.

        Une analyse et une utilisation judicieuses des données SNDS peuvent contribuer à réduire les coûts et à augmenter la satisfaction des clients. Il est souvent difficile pour les fournisseurs d’accès à Internet d’être au courant de tous les types de données qui émanent de leurs réseaux. Les données SNDS apportent des informations supplémentaires sur le type et la quantité de données qui transitent par leurs serveurs. Elles peuvent ainsi les aider à détecter et bloquer les utilisateurs importuns de leur réseau, ce qui réduit les coûts en termes de bande passante et améliore la réputation du réseau.

        Merci d’utiliser Junk Email Reporting Partner. N’hésitez pas à nous recontacter pour plus de renseignements.

        Les questions ont déjà été répondues par le formulaire d’adhésion lui même et elles me sont aussi transférées à la suite, donc j’ai supposé que c’était à préparer pour ReturnPath surtout qu’ils n’incitent pas à répondre, mais si ça se trouve, fallait juste répondre à ce mail en répétant et complétant les informations déjà données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *