Témoignage en vidéo
  • Plus de 120 fonctionnalités !
  • 15 chapitres de formation
  • Un parcours d'apprentissage ludique
  • Statistiques complètes
  • Programme d'affiliation inclus
guide_autorepondeur
identifiant du parrain

Cet article fait suite à l’incident du 31 mai résolu à 90% le 2 juin.

Quel est le bilan ?

La société de filtrage utilisé par Orange, Sfr, Voila, et d’autres fournisseurs, nous a indiqué le blocage des noms de domaines utilisés par SG Autorépondeur pour l’envoi de vos emails. Les raisons sont les suivantes :

– Déclarations dans les WHOIS Anonymes (pensez à vérifier pour vos propres noms de domaines).
– Déclenchement de l’analyse des WHOIS automatique car dépassement d’un nombre de plaintes (spammeur infiltré et désormais isolé).

Fin des désagréments

La situation a été rétablie pour la plupart d’entre vous dès lundi.

Hier, cette société de filtrage nous a informé que nos domaines ont été débloqués.

Aujourd’hui, Nous avons également modifié le tracking pour les urls de vos emails avec un nouveau nom de domaine.
En effet, le nom de domaine qui était utilisé est référencé dans des RBLs.

Nous avions constaté cela chez un de nos confrères américains « réputé en France » qui s’est fait bloqué son nom de domaine associé au tracking des liens pendant plus de 4 mois.

Et demain ?

Notre système de notation est en cours de développement et sera mis en place très prochainement. Ainsi, nous utilisons différents réseaux de routage en fonction de votre activité d’emailing. Par exemple :
– Ouverture mesurée d’un email (+1)
– Clic mesuré dans un email (+1)
– Confirmation en double optin (+1)
– retour d’un abonné qui clique sur « ceci est un spam » (-10)
– retour des fournisseurs « email rejeté pour spam » (-10)

Si votre activité d’emailing est bonne, vous serez avec des utilisateurs qui se trouvent dans la même tranche de notation que vous et votre délivrabilité sera optimisée.

Votre délivrabilité sera meilleure grâce à l’option « pack délivrabilité » avec IP dédiée que nous vous proposerons cet été 2013.

  • Merci pour les informations.

  • Très bon boulot.
    On attend ce pack !

  • Merci à toute l’équipe pour votre dévouement et surtout d’avoir fait le suivi avec nous, vos clients.

    J’apprécie énormément. Des professionnels comme vous, c’est trop rare.

  • Bonjour,

    Réactivité, transparence, responsabilité, professionnalisme et créativité sont les qualités qui me viennent naturellement quand je reçois vos messages d’informations.

    J’ai confiance en vous et votre équipe Sébastien.
    Je suis heureux d’avoir fait le choix d’être votre client et de toute évidence pour… Longtemps !

    Merci à toute l’équipe et longue vie à SG-autorépondeur 😉

    Bien amicalement,

    Cédric Charaudeau

  • – retour d’un abonné qui clique sur « ceci est un spam » (-10)
    – – – – – – – – – – – – – – – – – –
    Je me demande si ce n’est pas un peu sévère comme notation pour ceux qui utilisent comme moi le « double optin », car il y aura toujours une proportion d’internautes qui cliqueront sur « spam » au lieu de cliquer sur par exemple  » je ne suis plus intéressé ».

    • Bonjour Kevin.

      Le pourcentage n’est pas si important et peut largement être compensé par un éventuel fort taux de clics ou d’ouverture.

      Je vous invite également à consulter la réponse donnée pour le commentaire de Jean-Philippe sur cette même page.

  • Je remarque que certains internautes, qui se sont inscrits à ma liste en double optin, cliquent assez facilement sur « ceci est un spam »…
    Que se passe t’il au niveau du systement de notation dans ce cas, puisque justement, dans le cas de double optin, ce ne peut bien entendu pas être un spam ?!

    • Bonjour.

      Cela signifie que votre internaute n’est pas assez informé sur ce qui l’attend. Que l’accroche de votre formulaire d’inscription n’est pas suffisamment proche de votre offre finale.
      Si l’internaute s’inscrit et clique ensuite sur « ceci est un spam » c’est qu’il considère être « trompé ».

      Je vous invite également à consulter la réponse donnée pour le commentaire de Jean-Philippe sur cette même page.

  • Bonjour et merci pour ces infos.

    Par contre j’aurais une question, mais je pense être hors sujet.
    Vous parlez de clic mesuré dans un mail. De suite, je pense à l’option lors de l’envoi d’un mail, si on veut comptabiliser le nombre de clics ou non.

    Hors, lors de l’envoi d’un mail par flux rss (publication d’un article et envoi à la liste newsletter), cette option n’est pas disponible.

    Est-ce pénalisant ou non ?

    En fait j’ai une deuxième question.
    Comment vérifier le whois anonyme ?

    Nicolas

    • Bonjour Nicolas.

      Effectivement le tracking des liens n’est pas disponible actuellement pour l’envoi des nouveaux articles de votre blog via le flux RSS. Une évolution est prévue pour cette fonctionnalité.
      Cela n’est pas pénalisant car c’est votre nom de domaine qui est utilisé en tant que lien mais vous ne pouvez pas observer le nombre de clics sur ce type d’envoi.

      Pour vérifier le Whois anonyme vous pouvez utiliser cet outil :
      http://www.whois-raynette.fr/whois/strategiegagnante.com
      (remplacez strategiegagnante.com par votre nom de domaine).

  • Je ne comprends pas pourquoi il y aurait un pack délivrabilité…

    J’avais l’impression en tant qu’utilisateur que la raison pour laquelle j’utilisais un service d’auto répondeur c’était justement pour avoir de meilleure chance de tomber dans la boite de mon abonné!

    Du moins, c’est l’un des arguments que j’utilise pour expliquer votre service…

    • Bonjour Dominic.

      Le fait d’utiliser un autorépondeur professionnel est très justement un bon choix pour une délivrabilité optimisée plutôt que d’utiliser un script sur son blog ou un autorépondeur gratuit (ou presque). En effet, le service d’autorépondeur met en oeuvre des structures de routage plus élaborées avec le souci de respecter les normes, les protocoles et les authentifications nécessaires concernant l’envoi des emails. De plus, le service d’autorépondeur professionnel peut réagir plus facilement en cas de blacklistage et se mettre en relation avec les FAIs.

      Comme vous le constaterez sur le marché, aucun service d’autorépondeur ne propose de service d’adresse IP dédiée dans les formules de bases. En général, plusieurs dizaines ou plusieurs centaines d’adresse IP sont utilisées pour l’ensemble des utilisateurs d’un autorépondeur. Le système de notation sera une exclusivité SG Autorépondeur et permettra de conserver ce mode de fonctionnement sans pénaliser les bons marketeurs. Toutefois, l’étape supérieure consistera effectivement à choisir une adresse IP dédiée au sein de son autorépondeur.

      Concernant le pack délivrabilité, il sera inclus dans les nouvelles formules « professionnelles » de cet été 2013 et comprendra la vérification des emails, la vérification des liens de tous les emails ainsi que la vérification de votre email expéditeur et du champ SPF de votre nom de domaine utilisé en tant qu’expéditeur. Ces fonctionnalités sont lourdes à développer et/ou demandent beaucoup de ressources à l’utilisation. Elles ne peuvent donc pas être inclues sur des formules à 10 ou 20€ par mois.

  • En fait, à bien y penser… J’aimerais mieux qu’on me propose des outils pour « scanner » « filtrer » les envois que je fais. Un filtre antispam… qui me dirait si mon courriel est OK ou pas. 🙂

  • Bonjour, merci également pour l’info.

    A propos du futur système de notation, qui me semble une bonne idée pour moi, y’a juste une chose qui me fait un peu « peur » … c’est des abonnés qui vont choisir « mettre en spam » plutôt que de cliquer sur le lien de désinscription ? Y’en a probablement un paquet qui font çà car c’est plus rapide (…)

    Pour éviter un (-10) non justifié dans ce type de cas, à part revoir notre mise en page des emails, afin de mettre beaucoup plus en avant le lien de désinscription, existe-t-il une autre solution ?

    Est-ce qu’on pourra avoir quelques conseils sur ce sujet, sous forme d’une actu ou d’un tutoriel, lorsque le système sera mis en place ?

    • Bonjour.

      De plus en plus, les internautes sont habitués et éduqués sur le fait que le lien de désinscription se trouve toujours en bas des emails (lorsque l’expéditeur utilise un service d’email professionnel).

      Un faible pourcentage préfèrera directement cliquer sur « signaler comme spam » depuis son Webmail et vous ne pourrez pas vraiment y remédier sauf si vous ajoutez le lien de désinscription en haut du message avec le champ personnalisé ++liendesinscription++ (en tant que lien) ou si vous indiquez à votre visiteur dès son inscription, qu’il pourra se désinscrire à tout moment en bas de chaque email. Cette information peut être donnée sur votre page de confirmation après inscription.

      En amont, vous pouvez également vous assurer de n’attirer que des prospects ciblés dans votre liste de diffusion grâce à votre formulaire de capture notamment. Des prospects qui connaissent les raisons pour lesquelles ils choisissent de s’inscrire et avec lesquels vous entretenez une relation de confiance sans sortir du contexte original de l’inscription.

  • Le serpent qui se marche sur la queue …..

    Car rendre visibles les informations du whois, pour éviter de passer pour un spammer, nous expose à ce que ces informations soient récupérées ….. par des spammers …..

    Merci pour cette information probablement introuvable ailleurs ….

    Sylvain

  • Bonjour
    Vos informations sont très utiles, et je comprends très bien qu’un niveau de services supérieur demande un réajustement des coûts.
    Chacun est libre ensuite de choisir sa formule.
    Je suis même impatient de connaitre la date de mise en service de la fonction SMS marketing
    Bonne continuation
    Alain

    • Bonjour Alain.

      Cette fonction était prévue pour fin 2013, mais cet incident récent et les nouvelles dispositions à installer feront probablement reculer l’échéance.

  • Les 2 fonctions : vérification des messages par rapport au test antispam et vérification des liens d’un message devraient être inclus dans l’offre de base. J’en dispose dans un outil professionnel de mailing simple qui n’est pas un autorépondeur. Je l’ai déjà évoqué lors de mes questions au support.
    Il y a lieu en fait de distinguer ce qui doit faire des parties des fonctions de base d’un autorépondeur et ce qui doit être considérer comme des options. C’est comme pour une voiture, les roues ne sont pas en plus, elles sont de base. En revanche la peinture métalisée, le toit ouvrant… peuvent être des options.

    Pourriez-vous être plus explicite sur : vérifier le WHOIS, qu’est-ce que cela signifie ? qu’est-ce que cela implique ? que doit-on faire ? comment le faire ?
    Merci

    • L’airbag et la ceinture de sécurité sont effectivement présents depuis quelques années mais pour que cela soit inclu dans l’offre de base, cette offre de base est donc plus chère.

      Chez SG Autorépondeur, les formules à 10€ et 19€ HT ne pourront pas inclure les fonctions que vous demandez. Rien que pour la vérification des liens, les ressources demandées sont très gourmandes. Cela peut être plus rapide pour un seul message vérifié (dans le cadre d’un mailing simple) mais pour un autorépondeur, il faut prévoir de vérifier toute la séquence assez régulièrement.

      Concernant le WHOIS, vous devez vérifier la transparence des informations concernant l’enregistrement de votre nom de domaine au niveau des coordonnées propriétaire et technique essentiellement. Votre hébergeur sera votre interlocuteur pour plus d’information.

  • Bonjour !
    Pour moi tout est rentré dans l’ordre, c’est le principal.
    Il manquait peut-être de la réactivité face à mes courriers envoyés à cause de ce problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *