Témoignage en vidéo
  • Plus de 120 fonctionnalités !
  • 15 chapitres de formation
  • Un parcours d'apprentissage ludique
  • Statistiques complètes
  • Programme d'affiliation inclus
guide_autorepondeur
identifiant du parrain

Lancer une campagne de « mass-mailing » sur un gros fichier d’adresses emails sans se soucier des problématiques de délivrabilité n’est aujourd’hui plus possible si l’on veut être efficace. Le volume des spams augmentant de façon proportionnelle au volume d’envois d’emails dans le monde, on ne plus faire l’impasse des contraintes de délivrabilité. Les annonceurs sont aujourd’hui contraints de réaliser des campagnes de plus petits volumes mais plus ciblées, plus personnalisées et surtout plus respectueuses des internautes.

En effet, il ne sert à rien d’envoyer un tas d’emails si la plupart d’entres eux échouent dans la boîte de spams des destinataires au lieu de la boîte de réception. Les filtres anti-spams des fournisseurs d’accès à internet (FAI), tels que Free, Sfr, Orange, etc. ainsi que ceux des fournisseurs gratuits d’adresses emails (hotmail, Gmail, etc.) ont beaucoup évolués pour faire face précisément à ce volume grandissant d’envois de spams de part le monde. Vous devez donc avoir une vraie réflexion autour de la délivrabilité de vos emails. Il y va de votre crédibilité et de votre réputation sur le web.

Voici quelques chiffres qui donnent la mesure du marché du routage d’emails donnés par le Syndicat National de Communication Directe pour 2012 :

  • 126 milliards d’emails ont été routés en France (en hausse de 9,5% par rapport à 2011)
  • Le chiffre d’affaire des routeurs s’élève à 94 millions d’euros (en hausse de 8% par rapport à 2011)
  • L’emailing devient le 2ème taux de croissance du secteur digital, derrière la publicité sur mobile

On peut donc constater que, sans surprise, l’email devient de plus en plus un outil de vente de tout premier ordre. Ainsi, le SNCD nous apprend qu’un internaute a reçu 8 messages commerciaux par jour en 2012 !!! Mais l’emailing permet aussi de fidéliser votre clientèle existante et/ou de générer de nouveaux prospects.

Toutefois, ces bons chiffres ne doivent pas masquer le fait que la croissance a plutôt tendance à ralentir. En effet, la croissance des volumes d’emails envoyés en 2012 (+9,5% par rapport à 2011) ne doit pas occulter que cette croissance était de +44% en 2010 (par rapport à 2009) et 17% en 2011 (par rapport à 2010). Alors ralentissement de la croissance du secteur ?

En fait : non !

Le secteur a évolué, passant d’une optique volumétrique quantitative à une approche plus qualitative. Donc, rien d’étonnant puisque le secteur à dû s’adapter et a donc amélioré considérablement la segmentation des données ainsi que la personnalisation des emails, générant ainsi moins d’emails mais plus de chiffre d’affaire. C’est l’efficacité des campagnes qui s’est ainsi accrue, notamment grâce à une meilleure connaissance des cibles. Ce sont  les contraintes de délivrabilité qui imposent aujourd’hui aux annonceurs de privilégier des campagnes de plus petits volumes, plus ciblées et davantage personnalisées.

« Le marché de l’e-mailing montre un seuil de maturité (chiffres d’affaires 2012 en hausse par rapport à 2011) mais se positionne toujours comme le canal leader dans le domaine de la fidélisation et de la gestion de la relation clients« , analyse Didier Farge, président du Sncd.

Selon une étude d’IBM, près de 17% des e-mails n’arrivent jamais dans la boîte de leur destinataire. Ce taux peut même s’élever à 20% pour les adresses e-mail professionnelles.

AbgehaktVoici donc quelques conseils afin de maximiser vos chances de bien arriver à destination, la boîte de réception de vos destinataires :

  1. Collectez intelligemment les données.
  2. Segmentez vos données grâce aux outils proposés par SG Autorépondeur.
  3. Tenez compte du fonctionnement des MSP et FAI grâce à SG Autorépondeur qui vous accompagne.
  4. Concevez des e-mails personnalisés.
  5. Choisissez le bon moment.
  6. Pensez multicanal.
  7. Soignez et surveillez votre réputation grâce à l’analyse fournie par SG Autorépondeur.

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive. Nous aurions pu rajouter des conseils qui relèvent pourtant du bon sens et que peu d’expéditeurs prennent pourtant en compte tel que la fréquence d’envoi des emails par exemple. Si vous envoyez tous les jours un email de prospection commerciale aux inscrits de votre liste, il y a de fortes chances que votre taux de désabonnement augmente et qu’au final votre réputation chute annulant ainsi vos efforts commerciaux d’emailing.

Rappelez-vous qu’environ 90% des emails qui sont envoyés dans le monde sont du spam. Heureusement, la plupart de ces spams n’arrivent jamais à destination car bloqués directement, en amont, par les filtres anti-spams. Vous devez donc vous intéresser aux moyens et aux techniques utilisés par ces antispams afin de respecter les exigences d’une bonne délivrabilité.

SG-autorepondeur met à votre disposition certains outils qui vous aideront à optimiser votre délivrabilité tels que la segmentation comportementale par exemple. De plus, depuis peu, nos nouvelles offres donnent la possibilité d’avoir une adresse IP dédiée et donc un canal de routage dédié. Ainsi votre « réputation » d’expéditeur ne serait pas entachée par les pratiques d’autres clients utilisant nos réseaux communs de routage.

Cet article vous est proposé par Tarik de SGAR.

  • Bonjour !

    Segmenter c’est bien joli mais encore faut-il pouvoir le faire …

    Cela fait-il une différence notable sur le nombre de spams à l’arrivée si je découpe un fichier en plusieurs parties ? Je m’explique … Si au lien d’envoyer un mailing à 10.000 personnes j’envoie 10 mailings à 1.000 personnes : c’est mieux ou pas ?

    Merci d’avance pour votre réponse …

    • Bonjour Henri.

      Il est toujours mieux de répartir ses envois en les divisant et les espaçant (un par jour par exemple).

      Pour diviser votre liste de 10 000 personnes en plusieurs listes de 1000, rien de plus simple, cliquez ici !

  • Bonjour, très bel article Tarik, fort intéressant.

    Une petite idée du « petit volume » idéal concernant le nombre de destinataires pour une campagne efficace ?

  • Bonjour

    J’ai un compte sur votre auto répondeur pour mon activité en ligne afin de créer et diffuser mes offres en automatisant le plus possible le processus de vente.

    Ceci dit, on peut être très bon dans son domaine d’activité et n’avoir ni les compétences, ni le temps de suivre vos conseils et d’apprendre à faire du marketing. Je pense que le réussite est aussi une affaire de compétences et chacun sa spécialité. Ce que je veux dire, c’est que même en apprenant avec la meilleure volonté du monde, un novice ne deviendra jamais un roi du marketing et de la vente en quelques jours, en quelques semaines, en tout cas il ne sera jamais au niveau d’un spécialiste ayant des années d’expérience.

    Tout ceci pour en arriver à une question :

    Pourquoi ne pas proposer à vos clients un service complet de paramétrages personnalisés comprenant création de liste, offres de démarrage, rédaction, relance etc.. bref tout le processus jusqu’à la vente du produit. Je pense qu’un grand nombre de petits entrepreneurs comme moi seraient intéressés car ils manquent de temps, d’expérience et ne peuvent s’offrir de personnels pour le faire.

    Personnellement je suis prêt à payer pour un tel service car je n’aurai je pense jamais le temps, ni la motivation pour acquérir l’expérience nécessaire. La plupart des petites activités sur internet ne décollent pas ou mettent des années à s’en sortir car ils sont écrasés par la concurrences qui ont les moyens d’utiliser les spécialiste dans chaque domaine. Ne serait ce que pour les campagnes de pub, les gros font 100 fois plus de prospection qu’une petite entreprise est capable d’en faire.

    En aidant les petits à progresser plus vite, les ventes augmentent rapidement et permettent d’investir dans de nouveaux produits ou sur du personnels.

    Bref personnellement, je suis prêt à payer un abonnement mensuel supplémentaire pour un service complet de ce genre.

    • Bonjour Berry.

      Votre remarque est très pertinente et depuis quelques semaines, nous amorçons un projet de ce type. Cependant, il pourrait mettre plusieurs mois avant d’être proposé.

      En attendant, il est vrai que nous comptons mettre en place gratuitement dans les prochaines semaines, une liste prête à l’emploi et pré-configurée avec son formulaire et un exemple de séquence d’email.

  • Bonjour Berry,

    Mon activité consiste justement à accompagner les petites entreprises sur internet. Je suis spécialisé sur l’hôtellerie, mais le bouche à oreille fait que j’ai aussi des clients dans d’autres domaines. Je ne sais pas si je peux répondre précisément à votre problématique mais peut être qu’en faisant un point avec vous sur votre situation , j’aurai une solution à vous proposer. J’accompagne globalement mes clients : création de site, référencement, optimisation des campagnes Adwords…. L’e-mailing fait partie des possibilités. En attendant un service spécialisé e-mailing par SG, je suis à votre disposition.

  • Bonjour à vous tous.
    Merci pour vos réactions à cet article sur la délivrabilité.

    Pour répondre à Jean-Philippe, il n’y a pas de chiffres sur le volume idéal pour une campagne efficace pour la simple raison que cela va dépendre d’un certain nombre de facteurs tels le marché ou la niche de marché sur laquelle vous êtes, mais aussi sur les habitudes de réception dont vous avez habitué vos lecteurs, etc…
    Le meilleur moyen de le savoir est encore de faire des test et de contrôler les résultats.

    Merci à Berry pour votre commentaire pertinent. Comme mon collègue Sébastien l’a mentionné, nous préparons quelque chose dans ce sens.
    Mais, je vous rappelle que nous proposons déjà un système payant de coaching qui vous permet d’être mis en relation directement avec moi via Skype et le logiciel TeamViewer. Ce coaching me permettra de vous former sur un point particulier de votre emailing, tel que la mise en place d’un tunnel de vente ou d’une campagne de recrutement de prospects.
    Le but étant de vous apprendre à le faire vous-même.
    Pour le reste, c’est-à-dire des solutions prêtes à l’emploi, soyez un peu patient. Nous finalisons actuellement une solution qui devrait vous séduire.

    Merci encore pour vos commentaires.
    Tarik de [SGAR]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *